Nous contacter Se connecter à l'extranet

Le bien-être de l’enfance et de la jeunesse : un objectif majeur des 10 prochaines années

Prospective

Le rapport complet des travaux prospectifs de la CNAPE et du Syneas, aujourd’hui Nexem : « Le bien-être de l’enfance et de la jeunesse : un objectif majeur des dix prochaines années », et leur synthèse, sont maintenant disponibles.

Mener cette réflexion en commun est apparu indispensable aux deux organisations, les associations du secteur social et médico-social étant confrontées depuis plus d’une décennie à des mutations profondes et diverses de leur environnement. Ces changements à l’œuvre s’accélèrent et voient leurs impacts se renforcer toujours davantage sur la vie des organisations non lucratives. Face à ces contraintes et défis, la CNAPE en tant que promotrice du fait associatif, et le Syneas – aujourd’hui Nexem – au titre de la fonction employeur qu’il représente, ont permis d’enrichir la réflexion par un double regard sur le même sujet, en mutualisant les ressources et expertises des deux réseaux.

L’objectif que les deux organisations ont voulu atteindre par cette démarche prospective est celle du bien-être des enfants et des jeunes, car il doit être dans la perspective des missions des associations investies dans l’enfance et la jeunesse, l’un des objectifs premiers du travail social, et un engagement majeur des Etats signataires de la Convention internationale des droits de l’enfant.

Ces travaux sont ainsi le fruit de deux années d’investissement d’un groupe de travail commun aux deux réseaux. Ils démontrent, s’il était encore possible d’en douter, que les associations sont des acteurs déterminés et incontournables dans l’action pour le bien-être des enfants et des jeunes. Ils ont permis de dessiner un scénario souhaité, véritable projet de société portant l’enfance et la jeunesse au cœur de ses priorités. Il s’agissait également pour les deux réseaux d’avoir une visée opérationnelle, en définissant un plan d’action concret pour œuvrer en faveur de la réalisation de ce projet.

La CNAPE et Nexem souhaitent poursuivre leur engagement en s’impliquant dans la mise en œuvre de ce plan d’action, et en accompagnant les délégations régionales et les associations à s’emparer de ces travaux, pour œuvrer en faveur de la réalisation du scénario souhaitable pour les enfants et les jeunes, et également pour la société tout entière.

 

17 septembre 2019

LA MATINALE DE LA CNAPE.... La protection de l'enfance : ce qu'on en dit, ce qu'on en fait

En savoir plus