Nous contacter Se connecter à l'extranet

La CNAPE, une fédération militante.

La CNAPE porte des valeurs communes qui animent ses adhérents, soutient leur engagement militant auprès des publics en difficulté, défend l’utilité sociale des associations et promeut le fait associatif.

Elle est force de proposition, prend position sur les sujets qui l’interpellent et s’engage activement dans l’élaboration des politiques publiques.

 

Discours introductif de Josiane Bigot, présidente de la CNAPE

Colloque de la CNAPE sur la prévention spécialisée.

Les dérives actuelles d’une partie de notre jeunesse semblent avoir rappelé à l’opinion publique la nécessité de la prévention spécialisée et on pourrait – en réponse aux journées que vous avez tenues l’an dernier – affirmer que oui, elles ont un avenir. Elle a pourtant fait l’objet de vives critiques et d’une remise en cause systématique de son efficience. Mais comment évaluer les effets de la prévention spécialisée ? Elle est par essence même du côté du diffus, de l’impalpable, et elle ne saurait – c’est évidemment en ces temps qui courent, ce qui est le plus difficile – faire l’objet d’une évaluation scientifique quantifiée. C’est ce que l’on recherche aujourd’hui d’une manière systématisée. Et pourtant, le désinvestissement des pouvoirs publics dans ce domaine conduit aujourd’hui à ce questionnement général : qu’est-ce qui fait une société républicaine, laïque et démocratique ? Qu’est-ce qui en permet les fondements ? Qu’est-ce qui permet de l’étayer ? Quelle place la jeunesse y trouve-t-elle, et surtout celle qui est malmenée par la vie ? Au fond, la pertinence de la prévention spécialisée se mesurerait aujourd’hui à l’aune de ce qu’il advient lorsqu’elle est inexistante ou mal déployée.

La CNAPE interpelle les candidats à l'élection présidentielle de 2017

La plateforme politique de la CNAPE

Depuis près de 70 ans, la CNAPE a développé une solide expertise s’appuyant sur l’action conduite au quotidien et dans la proximité par ses adhérents que sont les associations et les mouvements professionnels. Elle n’a jamais autant ressenti qu’aujourd’hui le besoin de penser autrement la société, de repenser les solidarités, de renforcer la présence et l’action des femmes et des hommes sur les territoires, de refonder les principes éducatifs. Pour l’élaboration de ses propositions, elle s’est notamment appuyée sur les travaux prospectifs qu’elle a menés sur le bien-être de l’enfance et de la jeunesse dans dix ans.

La fédération interpelle tout candidat à un mandat présidentiel afin qu’il se positionne sur le portage politique qu’il entend assurer, les politiques publiques qu’il entend mener et les moyens qu’il entend consentir afin que tous les enfants et tous les jeunes de ce pays se développent harmonieusement, s’épanouissent, trouvent leur place dans une société plus attentive et bienveillante à leur égard.

La CNAPE signe la plateforme "Pour un big-bang des politiques jeunesse"

Pour un droit éducation formation tout au long de la vie assorti de ressources.

La plateforme regroupe des associations, fédérations et mutuelles, mouvements de jeunesse, organisations de jeunesse et d’éducations populaire, organisations syndicales, structures d’insertion, d’hébergement ou de santé, qui accueillent, accompagnent et travaillent auprès de millions de jeunes chaque année.

Elle constitue un observatoire exhaustif et expérimenté de la jeunesse française.

La CNAPE interpelle les candidats pour qu'ils n'oublient pas l'enfance et la jeunesse

Election présidentielle 2012

La perspective des élections présidentielle et législatives de 2012 est l’occasion, pour la CNAPE et l’ensemble de ses adhérents, de souligner les difficultés des enfants et des jeunes, de relever les insuffisances dans l’élaboration et la mise en oeuvre des politiques publiques, de proposer des pistes d’amélioration.

Ce recueil de propositions s’adresse aux candidats à l’élection prochaine dans l’espoir de convaincre de leur bien-fondé et pour qu’ils s’en emparent.