Nous contacter Se connecter à l'extranet

Le Conseil de l’Europe adopte officiellement la garantie européenne sur l’enfance

Europe et droits de l'enfant

Réunis le 14 juin au sein du Conseil EPSCO (Emploi, Politique sociale, Santé et Consommateurs), les États membres de l’Union européenne ont approuvé à l’unanimité la recommandation établissant une garantie européenne pour l’enfance.

Une décision saluée par la CNAPE, qui s’inscrit dans le prolongement de l’adoption de la première stratégie européenne sur les droits de l’enfant en mars dernier.

La garantie européenne pour l’enfance vise à prévenir et à combattre l’exclusion sociale des enfants dans le besoin, en assurant un accès effectif et gratuit aux service essentiels tels que la santé, l’éducation ou les structures d’accueil de la petite. Près de 18 millions d’enfants seront concernés par le dispositif.

Les États membres disposent désormais de 9 mois pour désigner un coordinateur national et proposer un plan d’action pour une période allant jusqu’à 2030. La Commission européenne est chargée d’examiner les progrès accomplis et présentera un rapport au Conseil dans 5 ans.

La CNAPE, en collaboration avec Eurochild, suivra attentivement la déclinaison opérationnelle de cette garantie en France.  Les associations de protection de l’enfance doivent impérativement être parties prenantes du plan d’action national, afin que les enfants plus vulnérables puissent réellement bénéficier de la démarche.