Nous contacter Se connecter à l'extranet

La CNAPE invitée de Vivre FM pour parler « autrement » des centres éducatifs fermés

Justice des mineurs

Le 14 mai, Fabienne Quiriau, directrice générale de la CNAPE, était l’invitée de la rédaction de Vivre FM.

 

Contrairement à ce qui est régulièrement affirmé, les CEF sont des établissements sociaux et non pénitentiaires dont les mineurs fuguent mais ne s’évadent pas. Ils accueillent des jeunes avec des parcours chaotiques, un mal-être aigu et des difficultés multiples (carences éducatives et familiales, décrochage et échec scolaires, troubles comportementaux,  psychologiques voire psychiques, addictions…), pour lesquels les autres formes de prises en charge ont échoué.

Comment aider des mineurs ancrés dans la délinquance à en sortir sans une éducation sous contrainte ?  Cette réponse éducative contenante permet à la plupart de se poser, de changer leur rapport à l’adulte et de reprendre confiance en eux. Les équipes pluridisciplinaires relèvent un défi permanent et exigeant pour apaiser ces adolescents et aider à leur reconstruction.

Pour la CNAPE, les CEF ne doivent pas devenir la réponse unique à la délinquance juvénile mais il est temps de reconnaître leur spécificité dans le dispositif de la justice pénale des mineurs. Pour les aider à relever leur défi, il importe de les mettre en situation de réussite. Il en va de l’avenir de ces adolescents.

Ecouter l’émission.

17 septembre 2019

LA MATINALE DE LA CNAPE.... La protection de l'enfance : ce qu'on en dit, ce qu'on en fait

En savoir plus